10 façons d’utiliser les restes de frites de la veille.

Faut-il jeter vos restes de frites ?

Quand on prépare des frites, il arrive souvent qu’on n’en ait pas assez, tellement les gens aiment ça : papa, maman et les enfants adorent les frites.

Du coup, on est tenté d’en préparer davantage à chaque fois, au risque de se retrouver avec un excédent dans le plat.

A ce moment, votre cœur se déchire face à ce dilemme : conserver ces frites pour plus tard, au risque de les voir se ramollir et perdre leur saveur initiale, soit les jeter à la poubelle et contribuer ainsi au gaspillage des ressources alimentaires, ce qui est contraire à vos convictions écologique (et économiques).

Avant de les fourrer dans un bol au frigo en se disant qu’on « verra plus tard », réfléchissez d’abord à ce que vous pourriez en faire sinon le « plus tard » deviendra « jamais » au moment où vous vous rendrez compte que ce reste de frites aura atteint sa puberté dans votre frigo : des poils auront poussé de partout.

Qui n’a jamais mis un reste de nourriture au frigo « pour plus tard » et l’y avoir oublié pour en arriver au point de le jeter ?

En bon.ne cuisin.ier.ère averti.e, je vous présente 10 façon d’accommoder vos frites de la veille pour continuer à vous en régaler dans les jours qui suivent.

Donc vous avez acheté un bon paquet de frites à la baraque à frites ou vous en avez préparé vous-même, à partir de pommes de terre fraîches ou de frites surgelées du commerce, et il vous en reste une certaine quantité.

La première chose à faire est de les mettre en lieu sûr : dans un récipient hermétique au frigo une fois qu’elle seront refroidies. Si vous les mettez chaudes au frigo, elles vont perdre beaucoup d’humidité, ce qui va condenser et les ramollir encore davantage.

Si vous les conservez à l’air ambiant, elles risques de se dessécher et devenir trop dures et totalement immangeables.

Au frigo,vos frites de la veille se conserveront typiquement 3 jours sans danger. Vous pouvez éventuellement les conserver 3 mois au congélateur mais uniquement pour certaines utilisations que nous verrons plus bas.

10 recettes pour réutiliser vos frites déjà cuites :

1 Les réchauffer au four

Les frites perdent leur croustillant au bout de quelques heures, ce qui les rend moins agréables à manger. Cela vient du fait que l’humidité encore contenue dans la frite monte vers la surface. Le croustillant provient en effet du dessèchement de la surface de la frite. Pour retrouver ce croustillant, il suffit de repasser les frites au four.

Placez vos frites sur une plaque allant au four, ou une grille à frites au four, placez-mes au centre du four préchauffé à une température de +/- 160°C.

Selon la violence de votre four, la température devra être ajustée, mais pas au-delà de 180 °C qui est la température à laquelle elles ont cuit dans leur bain d’huile.Au-delà, l’huile qu’elles contiennent va s’évaporer et elles deviendront dures comme des bâtons de Magnum (la crème glacée).

Retournez-les au bout de 5 minutes et au bout de maximum 10 minutes, elles sont prêtes. Si vos frites sont épaisses, cela peut prendre plus de temps, si ce sont des frites allumettes, cela peut prendre seulement 5 minutes.

Si à la base elles n’ont pas été sur cuites, vous pourrez les laisser plus longtemps, si elles ont déjà été légèrement sur cuite auparavant, il faudra réduire le temps au four.

Le réchauffement au four convient bien pour de grandes quantités de frites à réchauffer. Pour de petites quantités, il vaut mieux considérer la solution suivante :

2 Réchauffer les frites à la poêle

La seconde option pour remanger les frites telles quelles, c’est tout simplement de les réchauffer à la poêle sur votre réchaud habituel.

Faites chauffer une poêle suffisamment grande pour contenir votre reste de frites,placez-y vos frites à sec, c-à-d sans ajouter de matière grasse car les frites en contiennent déjà suffisamment.

Pensez à les retourner régulièrement (toutes les 1 à 2 minutes) pour éviter qu’elles ne colorent que d’un côté, jusqu’à ce qu’elles aient atteint la température et la coloration désirée.

C’est la façon la plus rapide et la plus simple de réchauffer ses frites de la veille.

Frites de la veille réchauffées à la poêle, à sec.

Si vous ne voulez pas les déguster telles quelles mais dans une préparation différente,dans laquelle les frites seront transformées, voici quelques applications pratiques et simples :

3 Pomme de terre sautées

Découpez les bâtonnets de frites en petits cubes et faites-les rissoler dans une poêle avec un peu de matière grasse – pourquoi pas de la graisse de canard par exemple ? – retournez-les régulièrement jusqu’à obtention de petites cubes dorés uniformément.  

Ces pommes sautées sont parfaites pour accompagner une viande et un légumes simple.

4 Base pour une soupe ou un potage + garnitures

La façon la plus pratique de récupérer le reste de frites même s’il ne vous en reste qu’une !

Si vous destinez vos frites restantes à cet usage, vous pouvez même les conserver au congélateur.

Dans de nombreux potages, la base est composée d’un oignon et d’une ou deux pommes de terre, pour servir de liant au tout. Ces pommes de terre peuvent être remplacées par les frites restantes de la veille.

Comme elles sont déjà cuites, l’utilisation de frites de la veille peuvent même accélérer la préparation du potage. Pesez à les couper grossièrement en morceaux, qui disparaîtront de toute façon lorsque vous mixerez votre potage.

Inconvénient : les frites peuvent amenez un goût de par la matière grasse dans laquelle elle sont été cuites, surtout lorsqu’elles proviennent d’une « baraque à frites »authentique qui cuit ses frites dans du blanc de bœuf. Pensez à rectifier l’assaisonnement de votre soupe ou potage en conséquence.

Les petites frites trop dures et trop sèches, celles qui restent souvent au fond du plat ou du paquet de frites, peuvent être tout simplement utilisées comme garniture pour le potage, comme on le ferait avec des croûtons.

5 En ragoût

Pot-au-feu, carbonnade flamande, … les ragoûts font partie de la cuisine traditionnelle dans de nombreux pays. Les pommes de terres y sont utilisées telles quelles – ou pas-mais souvent on y utilise un liant, comme du roux blanc ou de la maïzena. Tout comme pour les potages vus au point précédent, les frites de la veille peuvent y être glissées ni vu ni connu. Certains ragoûts étaient à la base un fourre-tout des reste de la veille donc il n’y a pas de raison de ne pas y mettre ses frites.

6 En écrasé de pommes de terre

Cette application marche bien avec les frites épaisses (de section de 0,8cm ou plus) et pas trop dorées. Évitez d’utiliser les pommes allumettes.

Les frites épaisses sont les plus frustrantes pour le cuisinier amateur : elles sont moins grasses, car leur rapport surface/contenu est plus faible que pour les frites allumettes, mais elles ramollissent très vite. Au bout de quelques heures au frigo, vous vous retrouvez avec une masse inerte de frites molles qui se désagrègent.

Du coup,pourquoi pas ne pas les utiliser comme purée grossièrement écrasée – autrement dit un « Écrasé de Pommes de Terre » ?

Réchauffez vos frites au micro-ondes dans un plat en verre. Une fois chaudes, écrasez-les au presse-purée manuel (le manche qui se termine par une grille), donnez quelques coups pour conserver des morceaux plus ou moins gros. Si c’est trop sec, vous pouvez mouiller au lait, ou à la crème ou au beurre, ou avec les trois. Si vous ne voulez pas ajouter de gras, un bouillon peut faire l’affaire pour mouiller le mélange.

Vous pouvez parfumer à la noix de muscade ou avec de la ciboulette finement hachée (ou du persil plat, ou de l’ail,… selon le goût).

Moulez votre écrasé de pommes de terre dans des petits cercles directement sur assiette et le tour est joué.

7 Gratin parmentier ou brandade

Pour poursuivre sur la lancée de l’écrasé de pommes de terre au point précédent, si vos frites permettent d’être écrasées plus finement, autant utiliser la purée obtenue pour recouvrir un hachis parmentier ou une brandade ( fisherman’s pie).

Le type de pommes de terres utilisées pour les frites sont les même que ceux qu’on utilise pour la purée. D’ailleurs sous la peau croustillante des frites c’est une pomme de terre moelleuse en purée qu’on retrouve.

Si les frites sont suffisamment molles et peu cuites, la récupération en purée sera d’autant plus facile. Il vous suffira de réchauffer le tout au micro-ondes, de lier et mouiller selon le goût pour obtenir une purée plus qu’acceptable.

8 Tortilla

La tortilla traditionnelle utilise normalement des pommes de terre confites dans de l’huile.Vos frites qui ont déjà été cuites dans de l’huile auparavant peuvent très bien être utilisées ici.

Réchauffez vos frites dans la poêle dans un fond d’huile végétale. Une fois confites, égouttez-les et poursuivez la recette de tortilla traditionnelle.

9 Poêlée maison

Pour les cuisiniers moins doués, moins équipés, qui ont moins de temps ou qui tout simplement ne veulent pas se prendre la tête, la poêlée maison est la solution la plus évidente :

Avec un reste de légumes, ou une bonne poignée de mélange de légumes surgelés, auquel on ajoute quelques reste de viande ou de poisson, on ajoute les frites de la veille, coupées en gros morceaux et ont fait rissoler le tout. On assaisonne selon le goût avec sel et poivre ou avec un mélange d’épices plus typées : Tex-Mex, Thaï, Méditerranéen… A servir directement et déguster sur le moment.

10 Salade liégeoise 

Les belges la connaissent tous : c’est une recette traditionnelle qui ne contient pas de salade.

La salade liégeoise est une préparation traditionnelle qui remonte à la nuit des temps et qui est très simple à préparer : des pommes de terres cuites à l’au avec des haricots verts (ou ‘princesse’), sur lequel on a versé un mélange d’oignons sautés, de lardons rissolés déglacés au vinaigre. On peut ajouter au mélange oignons-lardons-vinaigre un peu de crème qui enrichira le tout.

Il vous suffit de remplacer les pommes de terres par les frites de la veille (de préférence les grosses frites molles) que vous aurez réchauffé au préalable.

Voilà donc les préparations qui vous éviteront de jeter les frites qui vous restent à la fin du repas. Avez-vous identifié d’autres façons de réutiliser les frites de la veille ? N’hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Partagez !
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.