La recette des vraies frites belges pas à pas.

La caractéristique d’une vraie frite belge est son goût et sa consistance : dorée et croustillante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur.

Dans cet article, je vous expliquerais pas pas comment réaliser vous aussi de délicieuses frites “à la Belge”.

Les trois points principaux qui font le secret des vraies frites belges sont :

  1. Le choix des pommes de terre,
  2. Le choix de l’huile de friture ou la graisse de cuisson et
  3. La cuisson en deux étapes.

Les vraies frites belges nécessitent seulement 3 ingrédients :

  1. La pomme de terre: compter environs 200g  par personne, ou plus si vos hôtes sont gourmands. Choisissez de préférence des pommes de terre farineuses. Les frites typiquement belges se font avec des pommes de terre de la variété Bintje mais si vous n’en trouvez pas dans votre supermarché, regardez sur le paquet et choisissez des patates recommandées pour la purée ou les frites.
  2. De l’huile de friture. Les belges utilisent du blanc de bœuf, c.-à-d. de la graisse de bœuf qu’on trouve dans le commerce ou chez votre boucher. Si cela vous semble un peu lourd, l’équivalent en graisse végétale est l’huile d’arachide. Évitez les huiles typées comme l’huile d’olive.
  3. Du sel

Voilà, c’est tout !

Lisez ci-dessous comment on s’y prend.

Frites maison à la Belge

Préparation des frites belges pas à pas :

  • Faites préchauffer votre friteuse avec la graisse de friture à 160°C
  • Coupez vos pommes de terre dans le sens de la longueur en lamelles d’un centimètre d’épaisseur environs et ensuite en bâtonnets de la même épaisseur (1 cm). Essayez d’avoir vos frites de taille régulière afin qu’elles cuisent toutes de la même façon. Pour ce faire, vous pouvez vous aider d’un coupe-frites comme les belges le font souvent.
  • Ne rincez pas vos frites crues. Si vous le faites, vous retirerez l’amidon qui recouvre les frites et qui fait son caractère à la cuisson: cela rajoute du croquant et cela constitue une barrière supplémentaire pour empêcher que trop d’huile ne pénètre dans la frite. Attention cependant, vos frites risquent de coller ensemble lors de la cuisson si l’huile n’est pas neuve. En effet, l’amidon des frites contribue à détériorer l’huile de cuisson plus rapidement. Vous pouvez les rincer mais sachez que les puristes le déconseillent, comme je l’ai expliqué dans cet article, vidéo à l’appui: Faut-il rincer les frites après les avoir coupé ?
  • Séchez vos frites crues dans un torchon. Veillez à ce qu’il ne reste quasiment plus d’eau ou de jus sinon cela fera déborder le bain de friture.
  • Cuisez vos frites une première fois dans la friteuse à 160°C pendant 6 à 8 minutes. Les pommes de terre doivent être cuites mais non dorées. Procédez en deux fois si votre panier de friteuse ne peut pas tout contenir car il faut que toutes les frites soient immergées. Pour savoir si une frite est cuite, percez-la d’une pointe de couteau. Si la lame ne rencontre aucune résistance, c’est cuit.
  • Une fois le premier bain terminé, égouttez les frites abondamment en secouant le panier et ensuite en plaçant les frites dans un plat recouvert de quelques feuilles de papier essuie-tout absorbant. Procédez à la cuisson de l’autre moitié de vos frites si tout n’a pas pu passer dans le premier panier.
  • Laissez vos frites refroidir quelque peu. Les étapes décrites ci-dessus peuvent très bien se faire quelques heures à l’avance.
  • Juste avant le moment de servir : augmentez la température de votre friteuse à minimum 180°C
  • Plongez-y vos frites précuites et laissez-les dorer en secouant le panier quelques fois en cours de cuisson. Cela ne devrait pas prendre plus de 5 minutes. Si les frites se mettent à coller, vous pouvez les remuer à l’aide d’une araignée ou une cuillère en bois. Attention à ne pas vous brûler avec des éclaboussure d’huile bouillante.
  • Une fois dorées à souhait, retirez les frites, égouttez-les abondamment et placez-les dans un récipient recouvert de quelques feuilles de papier essuie-tout frais. Si vous égouttez vos frites rapidement elles resteront croustillantes.
  • Salez au moment de servir vos frites afin qu’elles en ramollissent pas

Bon appétit !

Ces frites à la Belge se dégustent aussi bien seules accompagnées d’une sauce ou en accompagnement d’une pièce de viande (steak, américain préparé, tournedos Rossini, …), de moules, de boulettes sauce-tomates, d’un vol-au-vent ou de poulet rôti et compote, le tout rincé par une bonne bière belge, blonde de préférence.

Si par malheur il vous reste des frites, ne le jetez pas. Vous pouvez toujours les réchauffer le lendemain en les plongeant une minute dans la friteuse ou simplement sur une plaque au four, 4 minutes à 160°C, au grill, à la poêle ou au micro-ondes, mais avec ce dernier elles ne seront pas croustillantes.

Astuce bonus: les frites cuites qui vous restent peuvent être découpée en petits dés et passés à la poêle le lendemain pour les rissoler, dans de la graisse de canard par exemple pour accompagner un plat de viande ou gibier.

Partagez !
Share

3 thoughts on “La recette des vraies frites belges pas à pas.

  • Pour avoir du bon blanc de boeuf demandez à votre boucher de vous fournir des rognons de veau non dégraissé (il sera content ,il sera quitte de le faire).Vous manger les rognons et pendant ce temps vous fondez trés doucement tout le gras récupéré.Vous filtrez et vous mettez en bocal pour une prochaine utilisation. C’est moins gras que l’huile.

  • Je suis à quelques kilomètres de la Belgique, et je me suis toujours laissé dire que dans l’huile de friture Belge on y mets de l’ail et aussi pour d’autre certains aromates c’est ce qui fait la différence avec les frites Française.
    Car en respectant à la lettre le même recette que les frites Belge la cuisson en 2 fois à des température un peu différente les mêmes pommes de terre le goût de celle-ci na rien à voir avec les frites Belge.
    Merci de bien vouloir me confirmer cette version ou pas!!!!
    Bien cordialement

    • Bonjour et merci pour votre commentaire.
      A ma connaissance, on ne met pas d’aromates dans l’huile de friture en Belgique. Certains considéreraient même cela comme une hérésie !
      Quand vous dites “le goût des frites belges”, il faut bien faire une distinction entre les frites servies en restaurant et celles servies en Baraque à Frites. Les frites servies en restaurant sont souvent des frites surgelées enrobées d’agents qui donnent du goût et du croustillant alors que les frites de friterie sont “nature” et sans additifs. La graisse utilisée est du blanc de boeuf qui a chauffé plusieurs fois. Y ajouter de l’ail détériorerait la qualité du bain de graisse et le goût risque de se détériorer aussi au bout de quelques cycles de chauffe. Pour obtenir de vraies frites belges, il est impératif d’utiliser des pommes de terre Bintje, de ne pas les rincer une fois coupées, d’utiliser du gras de boeuf pour les cuire, dans une friteuse qui ne perd pas trop de température lorsqu’on y plonge ses frites et de bien les cuire la première fois, les égoutter correctement et les faire tiédir avant de les recuire à une température supérieure (mais pas au-delà de 180°C) jusqu’à ce qu’elles soient parfaitement dorées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.